Dans quelles situations consulter un ergothérapeute ?

Publié le 20/10/2023 ‐ Mis à jour le 25/10/2023

Partager la page

S'habiller, se laver, se déplacer, manger..., ces actes de la vie quotidienne peuvent poser des difficultés pour les personnes en situation de handicap. La journée mondiale de l’ergothérapie, le 27 octobre 2023, est l’occasion de présenter le rôle de l’ergothérapeute qui propose des solutions adaptées pour réaliser plus facilement les gestes de tous les jours. 

 

Visuel de la Journée mondiale de l'ergothérapie

En quoi consiste le métier d’un ergothérapeute ? 

L'ergothérapeute est un professionnel de santé paramédical qui intervient notamment dans le cadre de la rééducation et de la réadaptation des personnes en situation de handicap, de dépendance ou de perte d'autonomie. Il travaille en étroite collaboration avec d'autres professionnels de santé comme les kinésithérapeutes, les orthophonistes et les psychomotriciens. 

L’ergothérapeute intervient auprès des enfants, d’adultes, de personnes âgées qu’ils soient ou non en situation de handicap.

Son rôle est de permettre à la personne d’avoir plus d’autonomie et de sécurité dans la réalisation de ses activités quotidiennes.  

Quels sont les champs d’interventions de l’ergothérapeute ? 

L’ergothérapeute peut intervenir sur plusieurs champs. 

La prévention et l’éducation  ont pour objectif de permettre à la personne de rester autonome le plus longtemps possible. Il peut s’agir par exemple de la prévention de chutes ou l’aménagement du domicile.

La rééducation et la thérapie ont pour objectif de permettre à la personne de continuer à faire comme avant ce qu’elle avait l’habitude de faire malgré sa perte d’autonomie ou les difficultés présentes. Il peut s’agir par exemple de travailler la coordination des gestes de la  main. 

La réadaptation a pour objectif de permettre à la personne de continuer à faire ce qu’elle avait l’habitude de faire, mais de façon différente. Il peut s’agir d’apprendre à faire ses lacets avec une seule main. 

La réinsertion a pour objectif de permettre à la personne de réinvestir les activités qui lui tenaient à cœur auparavant ou qu’elle doit faire et qu’elle ne se sent plus capable de faire. 

Comment travaille un ergothérapeute ? 

Un ergothérapeute travaille à partir :

  • d'entretiens ; 
  • d'analyses ;
  • d'évaluation ; 
  • ou de mises en situations concrètes.

Il peut proposer notamment :

  • des activités ou des enseignements adaptés ;
  • des exercices pour récupérer vos capacités ;
  • une aide pour vous proposer un environnement adapté à vos besoins (aménagement du logement…) ;
  • des aides techniques ; 
  • des aides humaines ou animalières ;
  • des adaptations ou modifications matérielles …. ;
  •  des dispositifs de télésurveillance médicale. 

À noter : Il intervient sur prescription médicale. Il peut travailler avec d’autres professionnels de santé, de l’éducation, du social au sein d’équipes pluridisciplinaires dans les établissements sanitaires et médico-sociaux (en lien avec par exemple les services de neurologie, de traumatologie, de rhumatologie, de psychiatrie ou de pédiatrie des hôpitaux…).

Quand consulter un ergothérapeute ? 

Vous pouvez consulter un ergothérapeute dans de nombreuses situations pour améliorer votre autonomie dans toutes les activités de la vie quotidienne comme :

  • la toilette ;
  • les repas ;
  • l’entretien du domicile ;
  • les déplacements ;
  • l’emploi ; 
  • les loisirs, etc.

Ce professionnel paramédical peut vous conseiller sur un appareillage ou une aide technique  adaptée à votre situation. 

Depuis le 1er juillet 2023, les ergothérapeutes sont autorisés à prescrire, en accord avec votre médecin, certains dispositifs médicaux et aides techniques. Il peut s’agir :

  • de fauteuils roulants ;
  • d’appareils de verticalisation et accessoires associés ;
  • de déambulateurs ;
  • de cannes et béquilles ;
  • de coussins de positionnement des hanches et des genoux ;
  • de lève-malade ;
  • de chaises percées avec accoudoirs et seau ;
  • de couverts adaptés pour les repas, etc.

Pour en savoir plus sur les aides techniques : quelles sont les 8 étapes pour demander votre aide technique ?

Connaissez-vous la CAA ?

La CAA signifie Communication Améliorée et Alternative. Il s’agit de l’ensemble des systèmes de communication et outils qui aident les personnes ayant des difficultés à communiquer par la parole. Ils peuvent remplacer ou compléter la parole. C’est par exemple : des classeurs de pictogrammes, des tableaux de mots qui facilitent le dialogue, des tableaux de lettres qui permettent de composer des mots, des dispositifs de pointage à l’œil ou encore des synthèses vocales…

Qui peut prescrire des séances d’ergothérapie ? 

L’ergothérapeute intervient sur prescription médicale. Vous pouvez parler avec votre médecin spécialiste ou médecin généraliste qui vous suit de vos besoins et de la nécessité de consulter ou non un ergothérapeute.

Avant de débuter les séances, l’ergothérapeute réalise une évaluation de votre situation et de vos besoins, de votre environnement. Il peut vous suggérer des aménagements à envisager pour faciliter votre mobilité, vos déplacements, vous proposer de la rééducation ou réadaptation… 

Où trouver un ergothérapeute ? 

Il peut exercer aussi dans : 

  • les centres de rééducation et de réadaptation ;
  • les structures médico-sociales ;
  • les centres de post-cure ;
  • les établissements pour personnes âgées ;
  • à domicile.
  • En libéral
  • En MDPH

Vous pouvez poser la question à votre médecin, 

Vous pouvez consulter aussi le site internet de l’association nationale française des ergothérapeutes (ANFE).

 

Besoin d’une aide technique ?  Les Cicat peuvent vous accompagner.

Présents dans 20 départements, 21 centres d’information et de conseils sur les aides techniques (Cicat) proposent gratuitement une information et des conseils sur les aides techniques et sur les aménagements de logement aux personnes en situation de handicap, aux personnes âgées et aux professionnels. Ils peuvent proposer d’essayer différents types de matériel. Ils vous renseignent et vous conseillent sans intérêt commercial.

Pour trouver un Cicat : 

  1. Consultez l’annuaire sur Mon Parcours Handicap.
  2. Sélectionnez la thématique « Aides techniques ».
  3. Sélectionnez le type de structures « Centre d’information et de conseil sur les aides techniques (Cicat) ».
  4. Remplissez votre code postal.

Paramètres d’accessibilité

Paramètres d'affichage

Choose a theme to customize the look of the site.

Paramétrer les cookies