Handicap, emploi, formation : nouvelles mesures liées au confinement

Suite à la dégradation du contexte sanitaire et à la mise en œuvre d’un nouveau confinement, des nouvelles mesures ont été prises par le Gouvernement.

Des mesures concernant les personnes en situation de handicap

De nouvelles mesures ont notamment été prises pour protéger les personnes en situation de handicap, les familles et leurs aidants, mais aussi garantir la continuité de l’accueil et des soins qu’elles connaissaient jusqu’à présent.
Pour en savoir plus, consultez l’article sur « Les nouvelles mesures concernant les personnes en situation de handicap ».

Des mesures relatives à l’emploi et à la formation professionnelle

À la suite de l’instauration d’un nouveau confinement et du renforcement des mesures sanitaires pour enrayer la progression de l’épidémie, de nouvelles mesures ont été prises concernant : le travail en Esat ou en entreprise adaptées, les opérateurs du service public de l’emploi, les organismes de formation et les CFA.
Pour en savoir plus, consultez l’article dédié aux nouvelles mesures emploi-formation liées au confinement.

Des mesures concernant la protection des salariés en entreprise

Par ailleurs, pour répondre à la situation épidémique actuelle, le Gouvernement a actualisé le 29 octobre 2020, le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19

Pour en savoir plus sur les principales évolutions de ce document, consultez l’article dédié à la « nouvelle mise à jour du protocole national ».

Ayez le réflexe !

  1. Consultez la foire aux questions (FAQ) mise à jour régulièrement sur le site Handicap.gouv pour obtenir toutes les réponses à vos questions.
  2. Si vous faites face à une situation compliquée, telles que des difficultés d’accès aux soins, n'hésitez pas à contacter le 0 800 360 360. Il s'agit d'un numéro vert, gratuit, qui vous permet d’entrer directement en relation avec des acteurs impliqués dans l’accompagnement des personnes handicapées près de chez vous, qui se coordonnent pour vous apporter des solutions adaptées. Si vous êtes proche aidant et que vous ne trouvez pas de solutions de répit, vous pouvez également joindre le 0 800 360 360.  Pour en savoir plus sur cette plateforme, consultez l'article « 0 800 360 360 : un numéro national pour des réponses de proximité ».