L'Agefiph soutient l'alternance des personnes en situation de handicap

L’Agefiph a engagé un programme complémentaire complémentaire à celui de l'État pour soutenir l’alternance des personnes en situation de handicap.
Depuis la mi-juin, elle propose une nouvelle aide aux employeurs pour sécuriser le parcours des alternants dans les TPE/PME et a renforcé les aides à l’accueil d’un nouvel apprenti handicapé ou d'une personne handicapée en contrat de professionnalisation 

Aide exceptionnelle de sécurisation du parcours des alternants handicapés

Cette aide concerne les entreprises de moins de 250 salariés qui emploient une personne handicapée en apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Son objectif : soutenir les employeurs pour éviter des ruptures de contrats.

Aider à la conclusion des contrats d'apprentissage ou de professionnalisation

Les aides pour aider à la conclusion de contrats d’apprentissage ou de contrats de professionnalisation sont revalorisées de 500 à 1 000 euros en fonction de la durée des contrats concernés. Elles peuvent ainsi atteindre 4 000 euros pour le recrutement d'un apprenti et 5 000 euros pour la conclusion d'un contrat de professionnalisation.

Agir auprès des acteurs de l’alternance pour développer l’inclusion

Ces mesures sont complétées par des actions proactives en direction des alternants handicapés, des centres de formation et des employeurs afin de s’assurer que les conditions de formation et de travail restent adaptées et de sécuriser les contrats en cours.

L’Agefiph mobilise, avec ses partenaires, les ressources handicap formation (RHF) présentes dans toutes les régions pour, notamment, de nouvelles modalités pédagogiques en lien avec le handicap.
Elle renforce également les moyens qu’elle accorde aux dispositifs d’appuis à l’alternance qu’elle soutient sur les territoires.

Pour en savoir plus, contactez le 0 800 11 10 09