PARCOURSUP : phase complémentaire jusqu’au 10 septembre 2020

Depuis le 16 juin 2020, la phase complémentaire permet aux candidats de formuler jusqu’à 10 nouveaux vœux et d’accepter des propositions d’admission dans des formations qui ont des places disponibles.
Vous pouvez formuler des vœux jusqu’au 10 septembre inclus et les formations peuvent envoyer des propositions d’admission jusqu’au 12 septembre inclus.

Qui est concerné ?

La phase complémentaire sur Parcoursup s’adresse :

  • en priorité aux candidats qui n’ont pas reçu de proposition d’admission en phase principale : les candidats qui n’ont reçu que des réponses négatives à leurs vœux au 19 mai 2020 et les candidats qui sont « en attente » pour tous leurs vœux
  • aux candidats inscrits sur Parcoursup qui n’ont pas confirmé de vœux au 2 avril 2020
  • aux candidats qui ne se sont jamais inscrits sur Parcoursup. Ils doivent préalablement procéder à leur inscription sur Parcoursup avant le 10 septembre 2020 inclus.
  • aux candidats qui ont déjà accepté une proposition d’admission en phase principale mais qui souhaite faire de nouveaux vœux dans des formations qui les intéressent davantage et qui ont encore des places disponibles.

À savoir

À l’exception des candidats des lycées français à l’étranger (réseau AEFE), les candidats dont les études en France sont soumises à l’obtention d’un visa en raison de leur nationalité et qui n’en disposent pas le 16 juin 2020, ne peuvent pas formuler de vœux pendant la phase complémentaire.

Comment connaître les formations disponibles en phase complémentaire ?

Pour connaître les formations disponibles en phase complémentaire, il suffit de vous connecter au moteur de recherche des formations Parcoursup disponibles en phase complémentaire et d’accéder aux fiches de présentation détaillées de chacune des formations disponibles (attendus, critères généraux d’examen des vœux…).

Une formation est inscrite en phase complémentaire uniquement lorsqu’elle a des places disponibles. De nouvelles formations peuvent être inscrites au fur et à mesure, il est donc recommandé de consulter régulièrement le moteur de recherche des formations.

À noter

Vous ne pouvez pas formuler un vœu pour une formation disponible en phase complémentaire que vous aviez déjà demandée en phase principale mais vous pouvez demander la même formation dans un autre établissement.

Comment se connecter au moteur de recherche des formations ?

2 possibilités :

  1. depuis votre dossier (rubrique vœux/vœux en phase complémentaire). Lorsque vous êtes connecté à votre dossier, le moteur de recherche n’affiche que les formations qui ont des places disponibles pour votre type de baccalauréat. Vous pouvez ajouter jusqu’à 10 nouveaux vœux ;
  2. hors connexion depuis la page « Les formations »  du site Parcoursup.fr. Une recherche des formations par type de baccalauréat préparé ou obtenu est proposée.

Pour vous aider dans votre recherche, une carte vous permet de visualiser si la formation que vous recherchez est disponible dans votre académie ou ailleurs en France et de consulter des formations similaires pour chaque formation sélectionnée.

À savoir

Si la formation à laquelle vous souhaitez vous inscrire ne relève pas de la procédure Parcoursup, adressez-vous directement à l’établissement concerné pour vous informer sur les modalités d’admission.

Des questions ?

Vous êtes candidat ou vous accompagnez des candidats dans leur projet d’orientation, vous trouverez toutes les réponses à vos questions (comment formuler un vœu, les délais de réponse des formations…) sur le fonctionnement de la phase complémentaire en consultant :

Vous pouvez également solliciter les conseillers Parcoursup à tout moment via :

Dispositions spécifiques pour les futurs étudiants en situation de handicap

Comme tous les candidats, les futurs étudiants en situation de handicap sont soumis à l’ensemble de la procédure Parcoursup. Des dispositions spécifiques ont été introduites dans la loi du 8 mars 2018 relative à l’orientation et à la réussite des étudiants, pour garantir leur accès à des formations de l’enseignement supérieur. 

Référent handicap

Un référent handicap est indiqué pour chaque formation inscrite sur Parcoursup. Il est chargé de répondre aux questions du jeune en situation de handicap ou de sa famille sur les aménagements possibles. Les conseillers de la plateforme Parcoursup peuvent également répondre aux questions posées par les candidats en situation de handicap. Ils peuvent être contactés en composant le numéro vert 0 800 400 070. Ce service est accessible aux personnes sourdes et malentendantes.

Chaque université ou grande école désigne un responsable de l’accueil et de l’accompagnement des étudiants en situation de handicap. Il exerce généralement au sein d’une Mission Handicap, rattachée à la Direction de la Vie Étudiante ou au Conseil des Études et de la Vie Universitaire (CEVU).

La mission handicap est chargée d’apporter toutes les informations utiles à l’organisation du parcours d’études : accessibilité des locaux, équipements pédagogiques adaptés, aide aux démarches administratives…

Le site étudiant.gouv.fr publie une carte interactive avec contacts et fiches détaillées sur l’accessibilité de chaque établissement.

Il ne vous reste donc plus qu’à contacter le référent handicap de votre établissement. La carte est mise à jour en continu en fonction des informations à disposition.

Fiche de liaison et modalités d’accompagnement

Une fiche de liaison, dans la rubrique « scolarité » du dossier Parcoursup, permet de préciser les modalités d’accompagnement dont le jeune a bénéficié pendant son parcours dans le secondaire.

Le lycéen en situation de handicap peut, s’il le souhaite, indiquer tous les éléments qui lui paraissent utiles, et notamment des particularités liées à sa scolarité ou des éléments d'information sur sa situation de handicap et ses besoins. Il transmet alors cette fiche, si elle est remplie, à la CAES (Commission d’accès à l’enseignement supérieur) qui la transmet, si le candidat est d’accord, au référent handicap de l’établissement choisi, après la procédure d’affectation.

Droit au réexamen

En cas d’affectation non compatible avec leur situation de handicap ou leurs besoins particuliers, les candidats peuvent demander au recteur d’académie un réexamen de leur situation.

Un décret publié le 18 mai 2018 précise la procédure d’examen de ces situations. Le candidat doit adresser sa demande au recteur de l’académie dont il relève. Il peut présenter cette demande tout au long de la procédure nationale de préinscription. Une commission académique, chargée de l’examen des demandes, soumet alors une ou plusieurs propositions d’inscription au recteur d’académie en accord avec les compétences et les besoins spécifiques du candidat.

Pour plus d’informations, revivez le tchat de l’Onisep Parcoursup 2020 dédié à « L'accompagnement des candidats en situation de handicap ».