Rentrée 2021 : 400 000 enfants en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire

En cette rentrée 2021, plus de 400 000 enfants en situation de handicap sont scolarisés en milieu ordinaire contre 321 500 en 2017, ce qui correspond à une augmentation de 19 % en 5 ans. Depuis 2017, la création d’un grand service public de l’école inclusive a permis une augmentation sans précédent du nombre d’enfants en situation de handicap scolarisés.

Quels sont les avancées à retenir pour cette rentrée 2021 ?

Côté formation des enseignants et des accompagnants

  • La formation initiale de tous les enseignants aux besoins éducatifs particuliers devient obligatoire à raison de 25 heures de formation minimum.
  • Les accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) bénéficient d’une formation d’adaptation à l’emploi de 60 heures.
  • La création de la plateforme Cap École inclusive permet d’outiller les enseignants et d’informer le grand public pour la mise en place d’aménagements pédagogiques.

Côté parcours et dispositifs inclusifs

  • 350 unités localisées d’inclusion scolaire (Ulis) sont créées à la rentrée. Depuis 2017, 1 300 Ulis ont été créées de l’école élémentaire au lycée.
  • Ouverture de nouvelles unités d’enseignement externalisées (UEE) :
    • 89 unités d’enseignement pour les élèves porteurs de troubles du spectre de l’autisme sont créées en cette rentrée 2021 ; 
    • 5 UEE polyhandicap supplémentaires sont ouvertes à la rentrée 2021, avec l’objectif d’ouvrir une UEE par académie d’ici à 2023 : ce qui porte à 8 le nombre d’UEE polyhandicap.

Coté accompagnement des familles

  • Des commissions d’affectation ont été créées. La commission spécifique est chargée de proposer une solution de scolarisation à chaque élève.

Aide handicap École - un numéro unique pour les familles

Vous avez des questions sur la scolarisation de votre enfant ? Vous souhaitez préparer la rentrée scolaire ? Vous avez besoin d’informations rapidement ? 
Composez le numéro vert national 0 805 805 110 (service gratuit + prix d'un appel) ou le 0 800 730 123 (accessible aux personnes malentendantes) pour joindre, grâce au serveur interactif et selon vos attentes, soit la cellule départementale, soit la cellule nationale Aide handicap École.

www.education.gouv.fr

Côté démarche de simplification et d’amélioration 

  • Les pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL) ont été généralisés et inscrits dans une démarche d’auto-évaluation. Les PIAL permettent la coordination des équipes éducatives au plus près des situations des élèves et s’appuient sur le recueil de l’expression des besoins des familles.
  • Des entretiens d’accueil des familles ont été instaurés. Dorénavant, lors de la première rentrée dans l’école ou l’établissement, chaque famille sera reçue, à titre individuel, par le directeur d’école ou le chef d’établissement ainsi que par le professeur et l’AESH.
  • La procédure de demande d’aménagements aux examens a été simplifiée. Cette simplification permet de mieux garantir la cohérence et la continuité des aménagements d’épreuves.

Côté moyens dédiés à l’école inclusive

  • 125 000 accompagnants (AESH) sont désormais agents à part entière de l’Éducation nationale, soit une hausse de 35 % d’accompagnants entre 2017 et 2021.
  • 101 professeurs ressources sur les troubles du spectre autistique (TSA) ont été recrutés.
  • 105 millions d’euros sont consacrés au soutien à la scolarisation des enfants en situation de handicap pour l’année scolaire 2021-2022.
  • 566 places d’internat, d’accueil temporaire, de semi-internat ont été créées, au service de la transformation de l’offre médico-sociale et pour étendre au maximum les temps d’inclusion.  

À savoir

Le budget de l’école inclusive a été augmenté de 250 millions d’euros en 2021 et s’élève à 3,3 milliards d’euros, soit une augmentation de plus de 60 % depuis 2017.

Communiqué de presse - une rentrée scolaire 2021 pour tous