Troubles du neuro-développement : participez à l'enquête avant le 20 décembre

Vous ou un proche êtes concerné par un ou des troubles du neuro-développement. Participez à la 4e édition de l’enquête visant à mesurer l'impact dans vos vies de la politique pour l'autisme et les troubles du neuro-développement (TND). Votre avis compte, vous avez jusqu’au 20 décembre pour répondre à cette enquête en ligne et la relayer autour de vous.

Qui est concerné par cette enquête ?

Toute personne concernée par les troubles :

  • du spectre de l’autisme (autisme) ;
  • dys (dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dyscalculie, dysorthographie) ;
  • du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) ;
  • du développement intellectuel.

Les personnes concernées par troubles associés (épilepsie, troubles du sommeil ou de l’alimentation, etc.) sont également visées par cette enquête.

En quoi consiste cette enquête ?

Cette enquête a pour objectif, d’une année sur l’autre :

  • de mesurer la progression de la qualité de vie des personnes concernées par des troubles du neuro-développement ;
  • de contribuer à faire évoluer la stratégie nationale autisme et troubles du neuro-développement (TND) ;
  • d’intensifier des actions et d’en créer de nouvelles.

Par qui a été élaborée cette enquête ?

Organisée par la Délégation interministérielle à la stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement et conduite par l’institut Ipsos, cette enquête en ligne a été élaborée avec des représentants des associations et des personnes concernées.

Comment participer à cette enquête ?

Pour participer à cette enquête, c’est simple vous devez répondre à chacune des questions posées. Il faut compter 10 à 15 minutes pour la compléter en une seule fois (vous ne pouvez pas l'interrompre et le reprendre un autre jour).

Ce questionnaire est strictement anonyme et vos réponses ne seront utilisées qu'à des fins statistiques.

Attention : si plusieurs personnes sont concernées dans votre foyer, vous devez compléter des questionnaires distincts. 

Exemple 

Si vous êtes vous-même une personne autiste ou dyslexique et qu'un de vos enfants est également concerné par un ou plusieurs de ces troubles, vous pouvez répondre deux fois à l'enquête.