Un menu de navigation vous permettant de naviguer dans la rubrique est affichée ci-dessous, vous pouvez aussi accéder directement au contenu principal en actionnant ce lien.

Aller directement au contenu

Un menu de navigation est disponible pour vous permettre de naviguer dans cette rubrique en actionnant ce lien.

Accéder au menu de navigation

La Garantie jeunes

Publié le 22/12/2020 ‐ Mis à jour le 22/01/2024

Partager la page

Depuis le 1er mars 2022, le contrat d'engagement jeune remplace la Garantie jeunes. 

La loi du 30 décembre 2021 de finances pour 2022

Vous êtes jeunes, dans une situation précaire, ni en emploi, ni en formation, ni en étude ? Bénéficiez grâce à la Garantie jeunes d’un accompagnement par votre mission locale pour vous permettre d’accéder à l’autonomie, à la formation et à l’emploi durable.

1) À qui s’adresse la Garantie jeunes ?

La Garantie jeunes s’adresse aux jeunes :

  • âgés de 16 ans à 25 ans (il faut avoir moins de 26 ans lors de l’entrée dans le dispositif) ;
  • ni en emploi, ni étudiants, ni en formation ;
  • sans soutien familial : jeunes vivant hors du foyer de leurs parents ou au sein de ce foyer sans recevoir de soutien financier de ces derniers ;
  • en situation de précarité dont les ressources financières sont inférieures au montant du RSA (hors logement) et qui n’excèdent pas un niveau actuellement fixé à 497,50 euros ;
  • et qui sont prêts à s’engager dans un accompagnement intensif.

Site du ministère chargé du travail - En savoir plus sur le respect du niveau maximal de ressources

À savoir

Certains jeunes, qui ont des ressources comprises entre 497,01 euros et 646,11 euros, peuvent accéder à la Garantie jeunes si leur situation le justifie. La décision en revient à une commission de suivi des parcours.

2) Comment puis-je bénéficier de la Garantie jeunes ?

Pour bénéficier de la Garantie jeunes vous devez vous adresser à votre mission locale pour vous entretenir avec un conseiller. L’inscription à la Garantie jeunes ne nécessite pas de renseigner un formulaire de demande ni de démarche particulière.

3) En quoi consiste la Garantie jeunes ?

La Garantie jeunes, c’est :

  • un contrat d’engagements réciproques d’une durée d’un an entre un jeune et une mission locale. Il débute par un parcours d’accompagnement collectif intensif, avec une présence quotidienne renforcée à la mission locale ;
  • une allocation forfaitaire mensuelle pour sécuriser son quotidien (transports, logement, téléphone, etc.) et pour aider le jeune à se projeter dans un avenir professionnel ;
  • une démarche personnalisée fondée sur le principe de « l’emploi d’abord » et de mises en situations professionnelles.

Par ce contrat :

  • vous vous engagez :
  • à vous investir pleinement,
  • à suivre un accompagnement personnalisé,
  • à rechercher des opportunités d’emploi,
  • à accepter les mises en situation professionnelles,
  • ainsi qu’à déclarer chaque mois vos ressources d’activité ;
  • la mission locale s’engage :
  • à vous accompagner avec des ateliers collectifs et un conseiller référent,
  • à vous aider à résoudre vos difficultés, notamment en matière de mobilité, de santé, de logement, avec les acteurs locaux,
  • à vous appuyer dans votre recherche d’expériences d’emploi et de formation.

À savoir

La durée de l’accompagnement en Garantie jeunes par la mission locale est de 12 mois mais elle peut être prolongée, si nécessaire, jusqu’à 6 mois sur décision de la commission de suivi des parcours.

Site du ministère chargé du travail - Garantie jeunes

4) De quel accompagnement vais-je bénéficier dans le cadre de la Garantie jeunes ?

Dans le cadre de la Garantie jeunes, vous bénéficiez d’un parcours encadré et suivi s’appuyant sur l’identification et la valorisation de vos points forts et de vos compétences.

Pendant un an, la mission locale vous accompagne de façon intensive et personnalisée en construisant avec vous un parcours dynamique, individuel et collectif, combinant expériences de travail par des mises en situation professionnelle, élévation du niveau de connaissances/compétences clefs et suivi social.

Le rythme et la forme de l’accompagnement s’adaptent à votre situation et à votre évolution dans votre parcours d’insertion.

5) Quels avantages ai-je à intégrer un parcours en Garantie jeunes ?

Le travail avec votre conseiller en mission locale vous permettra :

  • de développer vos compétences sociales : sens de la responsabilité, citoyenneté, confiance en soi, pratique de l’entraide et de la coopération ;
  • de vous créer un réseau social et professionnel ;
  • d’identifier les aptitudes et les capacités que vous avez acquises au travers de vos expériences, y compris non professionnelles ;
  • d’apprendre à valoriser vos aptitudes et vos capacités auprès d’employeurs : sens de l’organisation, minutie, gestion de budget, maîtrise de la communication verbale et non verbale, écrits professionnels, calcul et utilisation des outils de bureautique ou du web… ;
  • d’être outiller et accompagner pour accéder au monde de l’entreprise (recherche d’immersion en entreprise, enquêtes métiers, rencontres et visites d’entreprises…) ;
  • d’utiliser l’ensemble des situations professionnelles mobilisées tout au long de l’année pour construire une expérience valorisable auprès des employeurs.

6) Quel est le montant de l’allocation  ?

La Garantie jeunes ouvre droit à une allocation forfaitaire, d’un montant mensuel maximum équivalent à celui du revenu de solidarité active (RSA) pour une personne seule, déduction faite du forfait logement.

Et tout comme le RSA ou les primes de retour à l’emploi, l’allocation perçue au titre de la Garantie jeunes n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu.

Depuis le 1er avril 2021, le montant maximum de l’allocation versée au titre de la Garantie jeunes est égal à 497,50 euros par mois.

L’allocation vous est versée tous les mois par l’Etat à compter de la signature de votre contrat d’engagements et pendant toute la durée de votre parcours, en fonction de vos ressources d’activité : celles-ci ne doivent pas dépasser un montant mensuel net de 300 euros.

Au-delà, l’allocation est dégressive et s’annule lorsque le total des ressources d’activité équivaut à 80 % du montant mensuel brut du Smic. 

Sont pris en compte pour la détermination du niveau de ressources ouvrant droit au bénéfice de la garantie jeunes :

  • les revenus professionnels ou en tenant lieu (revenus d’activité, indemnités de sécurité sociale, indemnités de stage, de formation professionnelle…) ainsi que les revenus de remplacement (allocations de chômage, pensions alimentaires…) ;
  • les bourses d’études ainsi que l’allocation pour la diversité dans la fonction publique ;
  • les revenus tirés de stages étudiants ;
  • l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  • le revenu de solidarité active (RSA) ;
  • l’allocation temporaire d’attente ;
  • la prime d’activité.

À savoir

Cette allocation est incessible et insaisissable. Elle peut être suspendue ou supprimée, sur décision de la commission de suivi des parcours, en cas de non-respect par son bénéficiaire des engagements de son contrat.

7) Puis-je cumuler l’allocation de Garantie jeunes avec d’autres aides ?

L’allocation est entièrement cumulable avec les autres ressources perçues par le bénéficiaire, sauf dans les cas suivants :

  • l’allocation n’est pas cumulable avec le revenu de solidarité active (RSA), sauf si vous êtes et un enfant à charge d’un foyer allocataire du RSA ;
  • l’allocation n’est pas cumulable avec l’indemnité de service civique. Le cas échéant, le versement de l’allocation de Garantie jeunes est suspendu pendant la période durant laquelle le jeune perçoit ces prestations ;
  • l’allocation n’est pas cumulable avec la prime d’activité, sauf pour les personnes à charge. Le versement de l’allocation prend fin, le cas échéant, à compter de l’ouverture du droit à la prime d’activité.
    Toutefois, lorsqu’un droit à la prime d’activité est ouvert au titre d’une activité antérieure à l’entrée dans la Garantie jeunes, la prime correspondant à cette période d’activité demeure cumulable avec l’allocation.

L'info en plus

Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », le Gouvernement a augmenté les moyens financiers alloués aux missions locales pour permettre une hausse du nombre d’entrées en garantie jeunes et lancé la plateforme #1jeune1solution dont l'objectif est de mettre en relation les entreprises avec des jeunes cherchant un emploi, une formation ou une mission.

Plus de 20 000 offres d’emploi sourcées par France Travail (anciennement Pôle emploi) sont accessibles et plus de 250 événements sont proposés sur cette plateforme. Une fonctionnalité vous permet également d’être rappelé par la mission locale la plus proche de chez vous. 

Découvrez la plateforme #1jeune1solution.

Paramètres d’accessibilité

Paramètres d'affichage

Choose a theme to customize the look of the site.

Paramétrer les cookies