Questions-réponses pour les personnes en formation ou en apprentissage

Vous êtes en formation ou vous apprêtez à y entrer. Des mesures et des financements spécifiques ont été mis en place pour faciliter et sécuriser votre parcours de formation.

1) Les formations ont-elles lieu sur place ou à distance ?

Les formations sont organisées à distance partout où cela est possible :

  • vous travaillez et suivez les cours par Internet (visio- ou audio-conférence, ressources en ligne, courriel…) ;
  • vos formateurs vous contactent régulièrement par SMS ou par téléphone.

Les organismes de formation et les centres de formation d’apprentis (CFA) sont autorisés à accueillir des stagiaires en formation et des apprentis, dans le strict respect des mesures sanitaires, en raison de la nature de la formation (utilisation de matériel spécifique ou formation à un geste professionnel) ou des publics accueillis (personnes qui ont besoin d’un encadrement pédagogique en présentiel ou qui ne possédant pas le matériel nécessaire et adapté à la poursuite de la formation à distance ou qui sont confrontés à des risques de fracture numérique).

Pour en savoir plus, consultez le questions-réponses disponible sur le site du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

À noter ! Pour savoir comment va s’organiser votre formation, contactez votre organisme de formation ou votre CFA.

2) Existent-ils des financements spécifiques ? 

Des financements exceptionnels sont alloués pour faciliter les parcours de formation des stagiaires de la formation professionnelle et des alternants reconnus travailleurs handicapés ou ayant déposé une demande de reconnaissance. 

Des aides exceptionnelles de l’Agefiph

Vous n’êtes pas équipé pour suivre votre formation à distance, sachez que des aides financières existent pour acheter le matériel nécessaire (un ordinateur, une imprimante…) ou financer une connexion Internet. 

Si vous êtes reconnu travailleur handicapé ou si vous avez déposé une demande de reconnaissance à la MDPH, l’Agefiph vous permet de bénéficier :

Deux dispositions spécifiques sont destinées aux employeurs :

Pour en savoir plus sur ces aides, consultez le site de l’Agefiph.

Mises en place pendant la période de confinement, ces aides sont prolongées jusqu’au 30 juin 2021.

Des aides exceptionnelles du Fiphfp 

Si vous êtes agent ou apprenti dans la fonction publique, vous pouvez bénéficier, via votre employeur, du soutien du Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (Fiphfp) sur la totalité de cette nouvelle période pour la prise en charge :

  • des frais inhérents à votre entrée en apprentissage (une aide d’un montant de 1 525 euros) ;
  • de votre rémunération (80 % de la rémunération brute et des charges patronales ;
  • d’une prime forfaitaire d’insertion d’un montant de 1 600 euros dès lors que l’employeur vous titularise ou conclut avec vous un contrat à durée indéterminée. 

Outre ces aides spécifiques, les différentes aides du Fiphfp sont également mobilisables pour les apprentis (aménagement, accompagnement, tutorat…). Pour en savoir plus sur ces aides, consultez le site du Fiphfp.

Si vous êtes agents BOE dans la fonction publique, le Fiphfp finance la prise en charge des frais de transport entre votre domicile et votre lieu de travail.
Sachez par ailleurs qu’à titre exceptionnel, pendant la durée du confinement, le Fiphfp étend le champ de l’aide aux agents qui ne bénéficient pas de la qualité de bénéficiaire de l’obligation d’emploi (BOE), pour lesquels la médecine professionnelle a estimé qu’il y avait une restriction à prendre les transports en commun et qui ne peuvent télétravailler après analyse des éléments du dossier par le Fiphfp. Consultez le détail de cette aide sur le site du Fiphfp.

3) Qui peut m’aider ?

Les différents services susceptibles de vous aider ont progressivement rouvert au public dans le respect des gestes barrières et des règles de distanciation physique. 

Les opérateurs chargés de la mise en œuvre des politiques de l’emploi au niveau territorial, continuent d’assurer la continuité du service public pendant le confinement et accueilleront le public dans le strict respect des mesures sanitaires.

Prenez la précaution de vous renseigner au préalable sur d’éventuels nouveaux horaires d’ouverture. 

N’oubliez pas que le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos afin de limiter la circulation du virus et les risques de contamination.

Toutes les modalités de contact à distance restent valables.

Pôle emploi

Votre conseiller est disponible par téléphone au 39 49 et par courriel via votre espace personnel sur le site de Pôle emploi ou l’application mobile Pôle emploi « Mon espace »
Vous pouvez également effectuer toutes vos démarches en ligne sur le site de Pôle emploi.

Cap emploi

Pour l’accompagnement aux recrutements, maintiens dans l’emploi des salariés, évolutions et transitions professionnelles :

  • les locaux restent ouverts aux jours et plages horaires habituels ;
  • l’accueil des bénéficiaires dans les locaux Cap emploi uniquement sur rendez-vous, dans le strict respect des gestes barrières, avec une priorité donnée aux rendez-vous ne pouvant se tenir de façon dématérialisée. 
    À noter ! Pour tout rendez-vous, cochez la case « se rendre dans un service public » proposée dans votre attestation de déplacement, et munissez-vous de la convocation Cap emploi. Les autres rendez-vous se tiendront à distance ;
  • les visites chez les employeurs sont maintenues durant la crise sanitaire.

Préparez votre visite en contactant le Cap emploi de votre département.  Votre conseiller reste disponible par téléphone ou par courriel.
Consultez l’annuaire des Cap emploi.

Agefiph

Les équipes de l’Agefiph restent joignable au 0800 11 10 09 et via le formulaire de contact du site.
Pour les personnes sourdes et malentendantes, un mode de communication adapté est prévu pour bénéficier de ce service.
À noter ! Les procédures de demandes d’aides financières ont été assouplies et leurs traitements allégés pour répondre à l’urgence.

Fiphfp

Une équipe du Fiphfp est mobilisée à l’échelle nationale pour répondre aux demandes urgentes des employeurs publics et des personnes en situation de handicap.
Vous souhaitez contacter le Fiphfp, utilisez le formulaire de contact mis à disposition des agents de la fonction publique en situation de handicap sur le site du Fiphfp.

Pendant la crise sanitaire, ne restez pas isolé(e) !

  • L’Agefiph met à votre disposition une cellule d'écoute psychologique.
    Elle vous permettra de parler de vous, de votre handicap et de vos interrogations concernant votre situation actuelle et votre avenir professionnel dans le contexte économique et sanitaire très incertain que nous vivons.
    Vous pouvez contacter le 0 800 11 10 09 (appel gratuit depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 9 h à 19 h, en métropole comme en outre-mer.
    Pour les personnes sourdes et malentendantes, un mode de communication adapté est prévu pour bénéficier de ce service.
  • Le secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées a également mis en place un numéro gratuit : le 0 800 360 360 pour vous permettre d’entrer directement en relation avec des acteurs impliqués dans l’accompagnement des personnes handicapées près de chez vous. Ces acteurs se coordonnent pour vous apporter des réponses de proximité et des solutions adaptées.