Déconfinement : des mesures complémentaires pour les personnes en situation de handicap

Avec l’objectif de répondre de la manière la plus adaptée et la plus complète possible aux besoins d’accompagnement des personnes en situation de handicap et de leurs proches aidants, le secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées a annoncé le 15 mai de nouvelles dispositions visant à renforcer le plan de déconfinement.

Adapter les réponses aux spécificités des handicaps

Parmi les dispositions prises au regard des spécificités des handicaps :

  • les déplacements à plus de 100 km sont autorisés pour le répit ou l'accompagnement des personnes handicapées, sous réserve de remplir la déclaration de déplacement et de cocher la mention correspondante. Objectifs : soulager les aidants et faciliter, notamment, la reprise des soins lorsque les consultations nécessaires sont situées loin de chez les personnes concernées  ;
  • la dérogation au port du masque est possible, dans les cas où celui-ci est obligatoire, comme par exemple dans les transports, pour les personnes dont le handicap le rend difficilement supportable. Il sera néanmoins nécessaire pour les personnes de se munir d’un certificat médical justifiant de cette impossibilité.

Compléter les dispositifs d’accompagnement

Des mesures complémentaires à celles annoncées la semaine dernière ont été également prises pour assurer l’accompagnement des personnes et des familles, éviter l’épuisement comme les pertes de chance que ce soit en matière. Ces mesures complémentaires concernent :

  • l’organisation de la scolarisation ;
  • l’organisation de la continuité ou la reprise des soins ;
  • le prolongement du forfait « bilan et interventions précoces » pour les enfants avec des troubles du spectre de l’autisme et des troubles du neuro-développement ;
  • l’accès au répit ;
  • l’organisation des internats ;
  • l’organisation du dépistage ;
  • la poursuite des simplifications administratives pour faciliter et sécuriser la rentrée scolaire des enfants en situation de handicap.

Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse du secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées (PDF, 437 ko).