Octobre rose : faites-vous dépister contre le cancer du sein

Publié le 19/10/2023

Partager la page

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Il est la première cause de décès par cancer chez la femme. Les femmes âgées de 50 à 74 ans, qui ne sont pas considérées comme à risque élevé de cancer du sein, sont invitées à participer, gratuitement, au dépistage, tous les 2 ans. Chaque année, en France, plus de 2,5 millions de femmes se font dépister. Et vous ?

Pourquoi se faire dépister contre le cancer du sein ?

L’objectif est de diminuer le nombre de décès causés par ce cancer en le détectant plus tôt, avant l‘apparition de symptômes. Se faire dépister permet d'établir un diagnostic précoce permettant une prise en charge adaptée et l’augmentation des chances de guérison.
Les cancers détectés tôt nécessitent, en général, des traitements moins lourds et moins agressifs avec moins de séquelles.

Octobre Rose

Octobre rose est une campagne annuelle de communication pour sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein et récolter des fonds pour la recherche. Cette campagne a lieu du 1er au 30 octobre dont le symbole est le ruban rose.

Quels sont les facteurs de risque du cancer du sein ?

Plusieurs facteurs, appelés facteurs de risque, peuvent influer sur l’apparition de ce cancer.

On distingue des facteurs de risque liés :

  • à l’âge : près de 80 % ;
  • aux modes de vie : consommation de tabac, d’alcool, un surpoids ou l’absence ou le manque d’activité physique peuvent favoriser son apparition ;
  • à certains antécédents médicaux personnels ou familiaux.

À savoir

Une personne qui possède un ou plusieurs facteurs de risque peut ne jamais développer de cancer et inversement, il est possible qu’une personne n’ayant aucun facteur de risque, développe ce cancer (d’où l’importance du dépistage).

Comment effectuer votre test de dépistage du cancer sein ?

Dès 50 ans, les femmes qui n’ont pas de facteurs de risque particulier et élevé de cancer du sein, sont invitées à un dépistage gratuit. Cette invitation comprend :

  • la lettre d’invitation ;
  • le bon de prise en charge ;
  • la liste des radiologues agréés du département.

À réception de votre lettre d'invitation à une mammographie de dépistage, prenez rendez-vous avec le radiologue de votre choix parmi la liste jointe.

Le jour de l’examen, il est important :

  • d'apporter votre courrier d’invitation, votre bon de prise en charge ainsi que vos mammographies précédentes (afin de pouvoir les comparer) ;
  • de signaler au radiologue vos éventuels antécédents de chirurgie au niveau des seins ;
  • de vous laver et de ne pas appliquer de produits (crème, parfum…) sur les seins.

Par qui pouvez-vous vous faire accompagner pour effectuer votre dépistage ?

Si vous avez reçu un courrier d’invitation à un dépistage mais vous hésitez ou rencontrez des difficultés pour vous faire dépister, ne renoncez pas. Faites-vous accompagner par le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) de votre lieu de résidence. 
Le CRCDC a pour mission de vous aider à réaliser vos examens et à bénéficier du droit de chacun et chacune à la prévention par dépistage des cancers. C’est le seul acteur régional missionné par le ministère chargé de la Santé pour organiser les programmes de dépistage des cancers du sein, colorectal et du col de l’utérus. Pour trouver les coordonnées de votre CRCDC, consultez l’annuaire disponible sur le site de l’institut national du cancer

Quand et comment les résultats du test de dépistage sont-ils communiqués ?

Après réalisation de la mammographie, le radiologue vous donnera une première interprétation des résultats et vous conseillera de prendre un rendez-vous avec votre médecin traitant pour compléter le dépistage par un examen clinique des seins.

À savoir

Un examen clinique des seins (observation et palpation) par un médecin est recommandé tous les ans dès l’âge de 25 ans.

Si le radiologue n'a décelé aucune anomalie, votre mammographie est envoyée dans un centre territorial de dépistage de votre département afin de bénéficier de l'avis d'un autre radiologue. Gage de qualité du dépistage organisé, certains cancers sont détectés grâce à cette seconde lecture.

Dans un délai de quinze jours maximums, vous serez informée par courrier du résultat de cette seconde lecture :

  • si aucune anomalie n'est détectée : vous recevrez un nouveau courrier d’invitation pour une mammographie de dépistage tous les 2 ans ;
  • si une anomalie est décelée lors de la première ou de la deuxième lecture : vous serez informée des résultats définitifs par courrier ainsi que par le médecin de votre choix. Ce dernier vous proposera d’effectuer des examens complémentaires (échographie, biopsie, IRM...).

Selon votre département de résidence, les clichés sont ensuite envoyés à votre domicile ou au cabinet du radiologue qui a fait votre mammographie, où vous devrez aller les chercher. Il est important de conserver ces clichés et de les apporter lors de votre prochain examen.

Ayez le réflexe

Entre 50 et 74 ans, il est conseillé de consulter tous les ans pour un examen clinique des seins avec ou sans symptômes.
Parmi les symptômes qui doient vous alerter :

  • l’apparition d’une boule, d’une grosseur dans le sein ou sous un bras (aisselle) ;
  • une modification de la peau : rétraction, rougeur, œdème ou aspect de peau d’orange ;
  • une modification du mamelon ou de l’aréole (zone qui entoure le mamelon) : rétraction, changement de coloration, suintement ou écoulement ; 
  • des changements de forme de vos seins.

Paramètres d’accessibilité

Paramètres d'affichage

Choose a theme to customize the look of the site.

Paramétrer les cookies