La majoration pour la vie autonome, un complément pour vivre chez soi

La majoration pour la vie autonome (MVA) est une aide permettant de financer une partie des dépenses liées à votre handicap. Elle complète l'allocation aux adultes handicapés (AAH). La Caisse d'allocations familiales (Caf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA) l'attribue automatiquement et en même temps que l'AAH dès lors que les conditions sont remplies.

1) À quoi correspond la majoration pour la vie autonome (MVA) ?

La majoration pour la vie autonome (MVA) permet de faire face aux dépenses courantes d’entretien d’un logement indépendant. 

Cette majoration complète l’allocation aux adultes handicapés perçue par les bénéficiaires présentant un taux d’incapacité égal ou supérieur à 80%.

Elle peut également être perçue par les bénéficiaires de l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) dans les mêmes conditions que pour l’AAH.

A savoir

Depuis le 1er décembre 2019, la MVA a remplacé le complément de ressources (CPR).

Les bénéficiaires qui disposaient du complément de ressources (CPR) peuvent toutefois continuer de le percevoir pendant une durée maximale de dix ans tant qu’ils continuent de remplir les conditions d’éligibilité.

Si votre droit arrive à échéance, vous pouvez également formuler une demande de renouvellement auprès de votre MDPH.

2) Quels sont les critères d’attribution de la MVA ?

Pour pouvoir percevoir la MVA, vous devez : 

  • avoir une taux d’incapacité permanente d’au moins 80 % ; 
  • percevoir l’AAH à taux plein ou en complément d’une retraite, d’une pension d’invalidité ou d’une rente accident du travail, ou percevoir l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) dans les mêmes conditions ;
  • ne pas percevoir de revenu d’activité ;
  • habiter dans un logement indépendant ;
  • percevoir une aide au logement (allocation de logement sociale ou familiale, ou aide personnalisée au logement). 

3) Quel est le montant de la MVA ? 

Le montant de la majoration pour la vie autonome est forfaitaire.

Il est égal à 104,77 euros par mois (en 2020). 

4) Quelles démarches effectuer pour percevoir la MVA ?

Il n’y a pas de démarche à effectuer. La Caisse d'allocations familiales (Caf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA) l'attribue automatiquement et en même temps que l'AAH dès lors que les conditions sont remplies.

Le versement de la majoration pour la vie autonome est maintenu durant 60 jours révolus en cas d’hospitalisation, d’hébergement dans un établissement social ou médico-social ou d’incarcération dans un établissement pénitentiaire.