Foire aux questions du service ANDi

Retour au service ANDi

Questions fréquentes

Est-ce que tous les établissements de la liste sont prêts à recevoir des personnes en situation de handicap ?

ANDi référence plusieurs types d’établissements, qui s’affichent dans la liste de résultats : 

  • Des établissements qui se sont déclarés ANDi-accueillants, c’est-à-dire volontaires pour accueillir  des personnes en situation de handicap en immersion : ce sont les établissements où des coordonnées détaillées sont visibles (nom, prénom, mail, numéro de téléphone).
  • Des établissements issus de la base de La Bonne Boîte (un service de Pôle emploi) et connus pour accueillir des personnes en situation de handicap
  • Des établissements qui ne sont pas référencés comme ANDi-accueillants mais dont les coordonnées sont publiques (INSEE) : nous affichons alors les coordonnées que nous connaissons et un lien vers une recherche Google. 

Les résultats qui correspondent le mieux à votre projet professionnel sont affichés en priorité. Vous pouvez contacter chacun de ces établissements pour leur demander s’ils peuvent vous accueillir en immersion. 

Qu’est-ce qu’un établissement “ANDi-accueillant” ?

C’est un établissement qui s’est référencé sur ANDi parce qu’il souhaite accueillir des personnes en situation de handicap en immersion professionnelle. La liste d’employeurs est actualisée en continu. De nouveaux employeurs ANDi-accueillants se référencent chaque semaine. Pensez à consulter les résultats régulièrement.

Je ne sais pas quel métier essayer. ANDi peut-il m’aider à définir mon projet professionnel ?

ANDi vous permet de trouver des entreprises pour tester tous les métiers que vous voulez. Mais pour mieux définir votre projet professionnel, il est conseillé de vous faire accompagner par un conseiller spécialisé (Cap Emploi, Pôle emploi, conseiller en orientation professionnelle …)

A quoi m’engage la PMSMP en tant qu’employeur ?

Il s’agit d’une période courte (de 1 à 4 semaines) pendant laquelle le bénéficiaire évalue ses capacités à exercer un métier en conditions réelles. Un tuteur accompagne le bénéficiaire pendant l’immersion. C’est avec lui que le bénéficiaire fera le bilan de la période. L’employeur n’a pas à rémunérer le bénéficiaire et ne verse pas de cotisations. Le risque AT/MP est couvert par le prescripteur signataire de la convention.

 

Questions par thématiques

Personnes en recherche d'immersion professionnelle

Réussir et décrocher une immersion

Employeurs du secteur privé ou du secteur public

Utiliser ANDi et se référencer

Prescripteurs, structures accompagnantes et aidants

Aider et accompagner