AC : Allocation compensatrice

L'allocation compensatrice pour tierce personne (AC) a été remplacée par la prestation de compensation du handicap (PCH) depuis le 1er janvier 2006.

Elle était versée aux adultes de moins de 60 ans par le conseil général pour permettre aux personnes handicapées d’assumer les frais liés à l’intervention d’un aidant ou d'un personnel de soins pour les aider dans les actes essentiels de la vie quotidienne.

A savoir : Les personnes qui bénéficiaient de l’AC avant 2006 ont pu choisir de continuer à la percevoir si elles remplissaient les conditions d’attribution.

Source