ACFP : Allocation compensatrice pour frais professionnels

L'allocation compensatrice frais professionnels (ACFP) permet aux personnes handicapées de prendre en charge les frais supplémentaires liés à l'exercice de leur profession.

Depuis le 1er janvier 2006, l'allocation compensatrice pour frais professionnels (ACFP) a été remplacée par la prestation de compensation (PCH).

Les personnes qui la percevaient l'ACTP avant 2006 ont pu choisir de continuer à la percevoir si elles remplissaient les conditions d’attribution. 

Pour continuer à en bénéficier si vous la perceviez déjà avant 2006, les 5 conditions à remplir sont les suivantes :

  • avoir moins de 60 ans ; 
  • avoir des ressources inférieures ou égales aux plafonds de ressources pour percevoir l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  • exercer une activité professionnelle ou des fonctions d'élu ; 
  • résider en France métropolitaine ou en Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion, Saint-Barthélemy, Saint-Martin ou Saint-Pierre-et-Miquelon ;
  • être de nationalité française ou avoir un titre de séjour en cours de validité.

En savoir plus : La prestation de compensation du handicap (PCH)

En savoir plus : L’allocation aux adultes handicapés (AAH)

Source - site service-public.fr