CAVA : Centre d'adaptation à la vie active

La dénomination "centre d'adaptation à la vie active (CAVA)"  est généralement utilisée par des structures qui ont créées des actions d’adaptation à la vie active avant 2001 et qui ont donc conservé la terminologie initiale.

AVA, AAVA sont des sigles utilisés indifféremment pour désigner les actions d’adaptation à la vie active qui dépendent des centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) qui assurent l'accueil, le logement, l'accompagnement et l'insertion sociale des personnes et des familles connaissant de graves difficultés en vue de les aider dans une démarche d'accès ou de retour à l'autonomie.

Ces difficultés peuvent être très diverses, victimes de violences familiales, toxicomanies, sorties de prison... Les CHRS peuvent être spécialisés et destinés à un public particulier comme les femmes enceintes ou couvrir l'ensemble des populations concernées.

Les centres d’hébergement et de réinsertion sociale peuvent être gérés par des associations membres de la fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (FNAARS) ou par des collectivités territoriales, centre communal d'action sociale (CCAS) ou le département.

Source