CRDS : Contribution pour le remboursement de la dette sociale

La contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) est un impôt affecté au remboursement de la dette sociale. Elle est prélevée à la source sur la plupart des revenus. Son taux de 0,5 % n’a pas évolué depuis sa création ; il est appliqué (presque) sur la même assiette que la contribution sociale généralisée (CSG). Il comprend également les prestations familiales, les aides personnelles au logement, ainsi que les ventes de métaux précieux et d’objets d’art, qui ne sont pas soumis à la contribution sociale généralisée.

La CRDS n’est pas déductible de l’impôt sur le revenu.

Mon Parcours Handicap - La pension d’invalidité

Source - site Internet-vie-publique.fr