Lydie Gibey et Alexis Gannat, centre ressource INTIMAGIR en Île-de-France

Lydie Gibey et Alexis Gannat
Centre ressource INTIMAGIR en Île-de-France

Publié le 19/09/2023 ‐ Mis à jour le 10/12/2023

Partager la page

Lydie Gibey, coordinatrice du centre ressource INTIMAGIR en Ile-de-France et Alexis Gannat, sexologue et éducateur spécialisé, témoignent de leur métier et de l’utilité des centres ressources INTIMAGIR.

Les centres ressources INTIMAGIR écoutent, informent les personnes en situation de handicap sur leur vie intime, affective, sexuelle, la parentalité et les violences sexuelles. Ces centres les orientent également vers des interlocuteurs adaptés à leurs besoins.

Lydie Gibey et Alexis Gannat, centre ressource INTIMAGIR en Île-de-France

Contexte 

Alexis et Lydie dans le centre ressource INTIMAGIR Ile-de-France. 

Témoignages de Lydie et Alexis

La question de la sexualité et du handicap est une question légitime.
Avoir des questions sur la sexualité de manière générale est tout à fait normal.
Alors les centres ressources INTIMAGIR, ce sont des centres ressources à
destination des personnes en situation de handicap, de leurs proches et des
professionnels qui concernent à la fois la vie affective et sexuelle, l'intimité, le
soutien à la parentalité et la lutte contre les violences. On va être amené à prendre
en compte des personnes qui nous appellent au niveau de la permanence
téléphonique, ça peut être des familles, des proches aidants et aussi des personnes
en situation de handicap elles - mêmes, des professionnels, avoir des activités en
termes d'événements sur les territoires, donc on va pouvoir participer à des forums,
on va faire des actions de sensibilisation, d'information.
On sait qu'on est souvent le premier relais des personnes. Souvent, c'est la première
fois qu'elles vont exprimer les questions qu'elles ont, les interrogations. En premier
lieu, on pense à la contraception, tout ce qui touche aux règles, la masturbation, les
pratiques sexuelles, les fantasmes, ça, on peut vraiment l'aborder. Mais ce qu'il faut
vraiment comprendre, c'est que les centres INTIMAGIR sont fait pour accueillir
toutes les questions possibles. Il n'y a pas de censure à avoir. J'ai une question liée
à la sexualité handicap, je peux appeler le centre INTIMAGIR et en face j'aurai une
oreille bienveillante qui pourra entendre ma question et me répondre au mieux. Si tu
ne veux pas appeler, tu peux envoyer un mail, passer par l'écrit, c'est parfois plus
simple, tu peux demander à rencontrer directement les personnes de manière
physique. On a enfin créé des lieux qui pourront répondre à ces questions-là. Donc
vas-y, fonce !

>

Paramètres d’accessibilité

Paramètres d'affichage

Choose a theme to customize the look of the site.

Paramétrer les cookies