La méthode Falc s’ouvre à la littérature

L’accessibilité de la lecture pour les personnes en situation de handicap varie selon l’âge du public concerné, la nature du handicap, et les besoins liés au handicap de la personne (audio, braille, etc.). Grâce à la méthode Facile à lire et à comprendre (Falc), depuis 2009, les personnes atteintes de handicap intellectuel ont accès à la lecture de documents ayant fait l’objet d’une transcription en Falc. Mais associée aux transcriptions de documents administratifs et complexes, la méthode Falc reste encore trop peu connue du grand public et en particulier dans le champ du divertissement culturel.

Qu’est-ce que le Falc ?

D’où vient le Facile à lire et comprendre ?

La méthode Falc vise à simplifier et à rendre accessibles des documents, qu’ils soient sur support écrit, électronique ou audiovisuel. Elle a été élaborée en 2009, dans le cadre d'un projet européen « Pathways » qui veut dire « Parcours », par huit pays européens avec l’association Inclusion Europe. En France, le Falc est porté par les associations de l’Unapei et Nous Aussi.

Quels sont les principes fondamentaux de la méthode Falc ?

Cette méthode repose sur deux dimensions auxquelles correspondent un ensemble de règles :

  • facile à lire : des recommandations sur la mise en page des informations (mise en page aérée, taille de police, illustrations associées aux textes…) ;  
  • facile à comprendre : des recommandations sur le contenu de l’information (le choix des mots, la construction des phrases, l'organisation des informations).

Pour en savoir plus sur les règles du Facile à lire et à comprendre, consultez et téléchargez sur le site de l'Unapei le Guide du Falc : Facile à lire et à comprendre édité par l’Unapei et Nous Aussi.

Toute production en Falc nécessite :

  • un travail de transcription effectué avec des personnes en situation de handicap ;
  • un contenu transcrit relu et validé par des personnes en situation de handicap afin que ces personnes viennent attester de la compréhension du texte et du respect des règles.

Enfin tous les contenus en Falc sont identifiables par les personnes auxquelles elles sont destinées par un logo européen :

À quoi sert le Falc ?

L’accès à l’information est une condition à la participation des personnes en situation de handicap intellectuel à la vie sociale, professionnelle, culturelle et d’accès aux services publics. L’enjeu de cette méthode est simple : favoriser l’autonomie des personnes ayant des difficultés de compréhension, dans leur vie quotidienne, professionnelle ou dans leurs démarches administratives

Grâce à une meilleure compréhension de l’information, cette méthode de transcription permet aux personnes en situation de handicap mental de :

  • comprendre les choses ;
  • apprendre de nouvelles choses ;
  • faire des choix, prendre des décisions seules, agir ;
  • être plus autonomes ;
  • prendre confiance en elles.

En rendant l’information accessible, la méthode Falc permet de lutter contre l’isolement social des personnes en situation de handicap mental mais pas que. Elle est également utile pour :

  • les personnes pour qui le français est une langue étrangère ;
  • les personnes en situation d’illettrisme.

Comment l’initiative de l’Ésat Osea a ouvert l’accès à la littérature en Falc ?

En quoi consiste l’initiative de l’Ésat Osea ? 

Une enquête menée au sein des établissements de l’Association de parents d’enfants inadaptés (Apei) à Périgueux a permis de constater qu’il existait principalement des livres pour enfants et que l’offre adaptée aux adultes en situation de handicap intellectuel était inexistante.

En réponse à ce manque, l’Établissement et service d'aide par le travail (Ésat) Osea, géré par l’Apei périgueux a mis en place, un atelier Falc au début de l’année 2018. L’Apei Périgueux a créé ensuite la maison d’édition « Òser lire », en mai 2019. 
C’est ainsi qu’avec l’accord de la maison d’édition et des ayants droits d’Antoine Saint-Exupéry, le premier roman transcrit en Falc, « Le Petit prince », a été publié en 2019.  

Depuis, grâce à l’appui de plusieurs maisons d’édition, d’auteurs et familles, Òser Lire a édité 10 livres (un chant de noël, Le livre de la jungle, L’homme qui plantait des arbres, Silver Blaze : les 6 Napoléons, La tête en friche, Les lettres de mon moulin, L’Odysée, Gentleman cambrioleur, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran) et le onzième est en préparation. 

Cette collection de livres permet aux personnes en difficulté cognitive d’accéder à la littérature et de découvrir des histoires reconnues mais dont l’accès est limité.

Quel que soit le livre, l’enjeu est le même : respecter l’histoire, l’auteur, tout en rendant les textes accessibles grâce au Falc. 

Quelle équipe est mobilisée pour transcrire ces romans en Falc ?

Au sein de l’atelier Falc, six personnes, dont le handicap va de l’autisme au handicap psychique, sont mobilisées pour concevoir ces romans en Falc. Parmi elles, certaines avaient une appétence pour la lecture sans lire véritablement. Les autres ne se sentaient pas concernées par cet exercice. 

Conformément aux règles du Falc, tous les contenus sont relus et validés par les membres de l’équipe. Les transcriptions littéraires sont faites par une personne, accompagnée par un professionnel, l’éducatrice technique en charge de l’atelier Falc pour respecter un style d’écriture et le rythme propre de travail de la personne qui transcrit les textes. 

À noter que la majorité de ces livres ont été illustrés par un travailleur de l’atelier lui-même en situation de handicap. 

Quels impacts ce travail a-t-il eu sur les membres de l’équipe ?

Alors que le monde de la littérature était jusque-là inaccessible, ces personnes sont devenues actrices dans l’élaboration d’un livre. Ces livres édités sont une grande fierté pour chaque travailleur. « C’est un peu moi qui l’ai écrit ce livre » nous dit Élodie.
Grâce à cet atelier, les six personnes sont devenues des lectrices plus ou moins assidues mais ont découvert le plaisir de lire. Par ailleurs, deux d’entre elles ont suivi une formation d’aide-bibliothécaire et gèrent l’annexe d’une médiathèque, et ce, en autonomie.

« Je suis heureux car pour la première fois de ma vie, j’ai lu un livre en entier et en plus j’ai tout compris », Philippe

« En arrivant à l’Ésat, je n’avais pas imaginé que je pourrais écrire un livre. Je ne l’ai pas écrit vraiment mais je l’ai transcrit. Je suis très fier. Je me suis mis à la lecture et j’ai été formé en tant qu’aide-bibliothécaire. Je travaille dans le monde des livres maintenant », Jérémy

À savoir

La méthode Falc vient répondre à différentes lois et textes.

Les textes de référence pour le Falc sont :

  • la loi du 2 janvier 2002. Cette loi concerne les institutions sociales et médico-sociales et affirme les droits et les libertés des usagers de ces institutions. Elle explique également que les personnes déficientes intellectuelles doivent avoir des informations accessibles pour faire des choix ;
  • la loi du 11 février 2005 « Pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ». Cette loi définit l’accès à tout pour tous ;
  • la Convention des Nations Unies pour les droits des personnes handicapées. Cette convention explique que les personnes handicapées doivent avoir les mêmes droits que tout le monde. La France a signé la convention en 2010.