Valoriser ses compétences avec la RAE  : l'exemple d'Axel à visionner

Avec la reconnaissance des acquis de l'expérience (RAE), les travailleurs handicapés peuvent valider des compétences acquises lors de leurs expériences professionnelles et accéder à une certification reconnue par le ministère en charge de l’Éducation nationale ou le ministère en charge de l’Agriculture

Axel Dross a reçu à la mairie de Noisy-le-Sec (93) son attestation d' « Agent de Restauration » via le cursus de RAE de l'association Différent et Compétent

Chaque année, l’association Différent et Compétent Ile-de-France organise une cérémonie de remise des attestations de compétences pour l’ensemble des lauréats franciliens. Pour la plupart d’entre eux, ce sera la première reconnaissance professionnelle. 

Axel a reçu l'attestation de compétences (premier bloc) d'agent de restauration certifiée par l'Éducation nationale. Après avoir fait toute sa scolarité en institut médico éducatifs (IME), Axel a intégré un établissement et service d'aide par le travail (Ésat) à 20 ans. Il a pu valoriser ses compétences via le cursus de reconnaissance des acquis de l'expérience de l'association Différent et Compétent. À terme, Axel pourrait obtenir la validation totale d'une certification CléA

Qu'est-ce que la RAE pour les personnes en situation de handicap ?

La RAE permet de valider les compétences acquises par l'obtention d'une certification basée sur les référentiels métiers validés par le ministère en charge de l’Éducation nationale ou le ministère en charge de l’Agriculture

Cette démarche de valorisation des compétences propose aux travailleurs en situation de handicap de valider des acquis et des compétences qu’ils exercent au quotidien.

Comment ça marche la RAE pour les personnes en situation de handicap ? 

Les validations de compétences sont réalisées en partenariat avec le ministère en charge de l’Éducation nationale et le ministère en charge de l’Agriculture sur la base de référentiels métiers de droit commun.

  1. La personne constitue un dossier de preuve à son rythme et le présente à un jury, accompagné de son moniteur.
  2. Au cours d'un entretien de valorisation, un jury, constitué de représentants de l'Ésat, de l'entreprise, de professionnels et de représentants de l'organisme certificateur (agriculture, travail ou éducation nationale), reconnaît les compétences présentées par rapport aux attendus des référentiels métiers de droit commun.
  3. À l'issue de la présentation, le jury propose une mise en perspective et des orientations qui engagent la personne dans une évolution professionnelle. 

Qui est concerné par la RAE pour les personnes en situation de handicap ? 

Les travailleurs en situation de handicap accueillis en établissement et service d'aide par le travail (Ésat), en entreprises adaptées (EA), en Institut médico éducatif (IME), en structures d'insertion par l'activité économique (SIAE).

Qu'est ce que la validation des acquis d'expérience (VAE) ?

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la validation des acquis d'expérience (VAE). Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). 

Un accompagnement renforcé pour préparer cette VAE est proposé aux travailleurs handicapés.

Je me forme tout au long de ma vie