Coronavirus: consultez les informations officielles du Gouvernement.
Un nouveau numéro pour vous aider : le numéro 0800 360 360 (services et appels gratuits).

Que faire en cas de changement ou d’évolution de votre situation ?

Publié le 20/01/2023 ‐ Mis à jour le 24/01/2023

En réponse à vos besoins, vous bénéficiez d’une aide technique adaptée à votre handicap, à votre contexte familial, à votre projet de vie et à votre lieu de vie. Sachez que si votre handicap évolue ou que votre environnement change, des dispositifs existent pour financer un renouvellement de votre aide technique. Le point sur les changements de situation nécessitant une nouvelle aide technique et des conseils pour effectuer votre nouvelle demande et de moyens de compensation supplémentaires.

1) Qu’est-ce qu’un changement de situation ? 

Votre aide technique est adaptée à votre handicap, à votre situation familiale, à votre projet de vie et à votre lieu de vie. Or, tout cela peut évoluer dans le temps. Des aides techniques supplémentaires ou de remplacement peuvent ainsi être nécessaires pour compenser votre perte d’autonomie. Pour faire face à ces évolutions, vous pouvez faire appel à des professionnels pour refaire un point et une nouvelle évaluation de vos besoins.

Dans une situation d’évolution du handicap 

Quand l’état de santé se dégrade ou que votre handicap s’aggrave, préserver votre autonomie nécessite davantage de moyens de compensation. Par exemple :

  • un changement de fauteuil, de coussins ou de matelas anti-escarre en cas d’alitement, suite à une prise de poids importante ;
  • un déambulateur en remplacement d’une canne qui jusque-là était suffisante pour les déplacements, mais qui ne l’est plus à la suite d’une chirurgie de hanche, d’un blocage du dos, à une amputation engendrée par du diabète ;
  • le passage d’une loupe à un logiciel ou un vidéo-agrandisseur, lorsque la vue baisse.

Dans une situation de double handicap, une formation peut également être nécessaire si l’un des deux handicaps s’aggrave. Par exemple, une personne qui communique en langue des signes française (LSF) et dont le champ visuel se réduit pourra suivre une formation au braille pour lire et écrire.

Dans une situation d’évolution de votre environnement 

Une évolution de votre environnement peut nécessiter l’usage d’aides supplémentaires. Il peut s’agir aussi bien :

1. d’une évolution de votre environnement familiale 

Par exemple :

  • si vous devez maman ;
  • si vous divorcez alors que votre ancien conjoint ou ancienne conjointe était aidant ;
  • etc.

2. d’un changement de logement.

Par exemple :

  • vous passez d’un appartement à une maison avec un étage ;
  • votre nouveau logement est doté d’une douche : il peut alors être nécessaire de prévoir un siège en cas de difficulté à rester debout ou d’une planche de bain s’il s’agit d’une baignoire ;
  • etc.

2) Quand et comment faire une nouvelle demande d’aide technique ? 

Comme à toutes les étapes, il est fortement recommandé de vous faire accompagner par le professionnel qui vous a prescrit ou préconisé votre aide technique. Des centres d’information et de conseils sur les aides techniques (Cicat) peuvent également vous renseigner et vous orienter. Téléchargez l’annuaire des Cicat afin de prendre contact avec celui le plus proche de chez vous.

Comment faire une demande lorsque votre handicap évolue ? 

Lorsque votre situation de handicap évolue, un renouvellement peut être nécessaire. Dans ce cas, une prise en charge est possible par :

L’Assurance Maladie

L’Assurance Maladie : si votre aide technique est inscrite dans la liste des produits et prestations remboursés (LPPR), une nouvelle demande de prise en charge est possible, sous conditions :

  • le délai de garantie revendeur est écoulé ;
  • l’aide technique doit être hors d’usage, reconnue irréparable ou inadaptée à votre état ;
  • pour certaines aides, matelas ou coussins, un délai entre deux remboursements (appelé le délai d’attribution) doit être respecté ou le renouvellement doit être motivé par votre prescripteur et validé par l’Assurance Maladie.

La prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) : en cas d’évolution du handicap vous pouvez déposer une nouvelle demande avant la fin de la période d’attribution en cours. La commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) réexamine vos droits à la PCH. L’état du dispositif médical ou l’évolution de votre état doit justifier le renouvellement. La prise en charge du renouvellement n’intervient que si le produit est hors d’usage, reconnu irréparable ou inadapté à votre état.

Vous informer sur les évolutions technologiques des logiciels

Les aides à la communication et les logiciels (logiciels d’agrandissement d’image, machines à lire, poursuite oculaire…) évoluent rapidement au fil des avancées technologiques. Les matériels sont plus compacts, plus légers, plus rapides et ont parfois davantage de fonctions. Dans certains cas, une simple mise à jour suffit. Dans d’autres situations, il peut être nécessaire de racheter un matériel ou une nouvelle version.

Pensez à vous renseigner sur les éventuelles évolutions technologiques auprès :

  • du vendeur, dès l’achat de votre aide technique ;
  • d’associations d’usagers en échangeant, par exemple, sur des forums associatifs.

L’essentiel à retenir

  • Quand votre situation évolue, il est parfois nécessaire de changer d’aide technique.
  • En cas d’évolution, renseignez-vous auprès des professionnels qui vous accompagnent.
  • Informez-vous sur les évolutions technologiques des logiciels que vous utilisez.