Coronavirus: consultez les informations officielles du Gouvernement.
Un nouveau numéro pour vous aider : le numéro 0800 360 360 (services et appels gratuits).

Qui peut vous aider à choisir une aide technique adaptée ?

Publié le 24/01/2023

Pour encourager l’autonomie, il existe de nombreux modèles d’aides techniques disponibles pour compenser les difficultés liées à une situation de handicap. L’aide de professionnels permet de faire les choix adaptés en fonction de votre situation et de vos besoins. N’hésitez-pas à vous faire accompagner.

1) Où trouver les informations et conseils sur les aides techniques ? 

Pour vous renseigner sur les aides techniques, vous pouvez faire appel à différents services et professionnels formés.

Les professionnels qui vous accompagnent déjà 

Votre médecin traitant ou spécialiste, votre ergothérapeute, votre kinésithérapeute, votre infirmier, votre pharmacien, etc.

À savoir

Rapprochez-vous de votre caisse d’Assurance Maladie et de votre mutuelle pour connaître les niveaux de prise en charge.

Les lieux d’information à destination des personnes handicapées ou personnes âgées 

Les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ou maisons départementales de l’autonomie (MDA) qui peuvent proposer, par exemple, l’évaluation de votre situation à domicile dans le cadre d’une demande de prestation de compensation du handicap (PCH). Cette évaluation peut être faite dans certains cas par un ergothérapeute;

Les points locaux d’information pour les personnes âgées de type centre local d’information et de coordination (Clic).

Les salons : certains salons vous permettent de vous renseigner auprès des exposants et parfois de tester certaines aides techniques. Les exposants peuvent être des associations, des fabricants, etc. C’est par exemple, le cas des salons Autonomic organisés tout au long de l’année dans différentes régions. Pour en savoir plus, consulter le site autonomic-expo.com (le site internet est accessible : synthèse vocale et outils de personnalisation de l’écran).

Les équipes locales d’accompagnement sur les aides techniques (Cicat et EqLAAT) 

Présents dans 20 départements, 21 centres d’information et de conseil sur les aides techniques (Cicat) délivrent gratuitement des informations et des conseils sur le choix des aides techniques et l’adaptation du logement ou du véhicule aux personnes en situation de handicap, aux personnes âgées et à leurs proches. Vous pouvez y trouver de la documentation sur les aides techniques, les fournisseurs, les prix, etc. À noter également : certains de ces centres disposent d’espaces d’exposition et où vous pouvez tester certaines aides techniques.

Dans certains départements, 24 équipes locales d’accompagnement sur les aides techniques (EqLAAT) ont été mises en place de manière expérimentale. Ces équipes pourraient être étendues sur davantage de départements à termes.

Télécharger les annuaires Cicat et EqLAAT 2022

À savoir

Selon les régions et les départements, il peut aussi y avoir des équipes d’appui ou des équipes mobiles de réadaptation qui peuvent aider dans le choix des aides techniques

Les bases de données en ligne sur les aides techniques 

Voici quelques exemples de bases de données pour vous informer sur les aides techniques. Cette liste n’est pas exhaustive. Pensez également à faire attention aux dates de mises à jour :

  • la base de données Handicat apporte des informations sur les aides techniques à destination des personnes en situation de handicap, leurs proches et les professionnels de santé ;
  • la base de données Cerahtec du Cerah propose de la documentation sur les aides techniques, la nomenclature et les tarifs LPP, les fournisseurs d’aides techniques, etc. ;
  • la base de données de fauteuils roulants de la Fondation de Garches: cette base de données vous permet notamment d’accéder à des fiches produits, vous informer sur les différents modèles (manuel, électrique...) proposés selon les fabricants et les distributeur ;
  • la base de données Réseau Global d'Information sur les Aides Techniques – Eastin vous permet de rechercher notamment des informations sur des produit.

Les sites dédiés aux innovations ou à un handicap en particulier 

Les parcs d’aide à l’essai des aides techniques pour la communication alternative et améliorée (Aacta) en cours de lancement et d’expérimentation ;

Le TechLab, hub de l’innovation technologique d’APF France handicap qui propose, par exemple, des fiches techniques, classées par catégories (synthèses vocales, logiciels, contacteurs…), du conseil sur les matériels, des formations, etc. ;

Le centre de recherche de l’association Valentin Haüy (Certam) qui publie notamment sur son site des fiches techniques sur les applications mobiles, les logiciels, le matériel d’aide aux déplacements, à la communication, etc.

Les associations de personnes en situation de handicap 

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples d’associations. Cette liste n’est pas exhaustive.

Des associations de personnes handicapées comme : APF France handicapAFM TéléthonGroupement pour l'insertion des personnes handicapées physiques-GIHP, Association nationale des personnes sourdaveugles-ANPSA...).

Ces associations proposent le soutien d’équipes pluridisciplinaires de retour et de maintien à domicile, des assistantes sociales, des services de tests de matériels ou de prêt, des informations sur le matériel existant. Elles peuvent également vous aider à choisir l’aide la plus adaptée et à trouver un moyen de financement, etc.

Certaines associations proposent aussi des labels pour vous aider à trouver un prestataire pour l’achat ou la location d’aide technique. C’est le cas, par exemple, de l’association Cap Handeo.

2) Quel est le rôle de l’ergothérapeute ? 

L’ergothérapeute est le spécialiste de référence en matière d’évaluation des situations de handicap et de compensation. Selon la nature de vos besoins, son intervention à votre domicile peut s’avérer utile. Ce professionnel analyse :

  • votre cadre de vie (propriétaire, locataire d’un logement de plain-pied ou à étages) ;
  • la présence d’aidants (familiaux ou professionnels) ;
  • les contraintes liées à votre handicap (handicap stabilisé ou évolutif) ;
  • vos habitudes de vie, de déplacements ;
  • vos difficultés et vos souhaits d’aménagements de l’environnement.

En croisant l’ensemble de ces données, l’ergothérapeute va vous :

  • conseiller afin de vous aider à choisir l’aide technique qui répond le plus à votre besoin et dans un objectif d’autonomisation ;
  • accompagner dans la prise en main et dans l’apprentissage de l’aide technique. À noter : dans le cadre de la réalisation d’actes d’ergothérapie prescrits par un médecin, l’ergothérapeute peut désormais, en plus de vous conseiller pour l’acquisition d’une aide technique et de vous accompagner dans sa prise en main, la prescrire (décret n° 2022-737 du 28 avril 2022 : art. L. 4331-1 du Code de la santé publique. Un arrêté publiera prochainement les dispositifs concernés).

L’importance de se faire accompagner

Le processus de choix, d’acquisition d’une aide technique est long et complexe.

Les informations étant souvent communiquées par des fournisseurs, il est important de s’adresser en premier lieu à votre MDPH et aux centres d’informations locaux (Cicat ou EqLAAT). Leurs équipes compétentes ou spécialisées seront les plus à même de vous apporter des conseils neutres et sans intérêt commercial.

N'hésitez donc pas à faire appel à des professionnels des aides techniques, mais aussi si besoin, à demander un soutien psychologique. Un temps d’acceptation et d’adaptation est souvent nécessaire quand le handicap survient brutalement ou s’aggrave.

L'essentiel à retenir

  • Vous pouvez faire appel à l’expertise de professionnels formés aux aides techniques et ayant une bonne connaissance des situations de handicap dans les Cicat, EqLAAT, Clic, etc.
  • L’intervention d’un ergothérapeute à votre domicile peut s’avérer utile, entre autres, pour confronter vos besoins à votre mode de vie.