Coronavirus: consultez les informations officielles du Gouvernement.
Un nouveau numéro pour vous aider : le numéro 0800 360 360 (services et appels gratuits).

Comment parler de mon handicap ?

Source : Agefiph - Retrouver l'article original sur le site de notre partenaire Publié le 06/05/2020 ‐ Mis à jour le 21/11/2022

Vous postulez pour un emploi ou un contrat en alternance, devez-vous mentionner votre handicap dans votre CV, dans votre lettre de motivation ? Comment parler de votre handicap lors d’un entretien ? Nos conseils pour une recherche d’emploi réussie.

1) CV et lettre de motivation : devez-vous évoquer votre handicap ?

À cette étape du recrutement, votre objectif est de décrocher un entretien, il n’est donc pas nécessaire d’indiquer explicitement votre handicap. En fait, tout dépend de l’entreprise auprès de laquelle vous postulez :

  • si l’entreprise recherche spécifiquement un candidat handicapé, vous avez tout intérêt à mentionner clairement votre statut de personne handicapée. C’est le cas notamment si vous postulez en réponse à une offre d’emploi diffusée sur un site spécialisé comme le nôtre ou si vous adressez votre candidature au responsable handicap d’une entreprise ;
  • si l’entreprise ne recherche pas spécifiquement un candidat handicapé, il est préférable d’attendre l’entretien pour évoquer votre handicap, et donc de ne pas le mentionner dans votre CV et votre lettre de motivation.

2) Comment parler de votre handicap dans votre CV ou votre lettre de motivation ?

Votre CV et votre lettre de motivation permettent de valoriser en premier lieu votre expérience, vos compétences et vos motivations. La façon dont vous faites mention de votre handicap sera différente selon chaque situation. Par exemple, vous pouvez choisir de placer « handisport » dans la rubrique « Loisirs », une façon discrète de mentionner un handicap.

3) Entretien d’embauche et handicap : nos conseils

Préparez soigneusement votre entretien

Renseignez-vous sur les politiques RH de l’entreprise dans laquelle vous postulez. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur son site Internet ou prendre contact avec des collaborateurs ou ex-collaborateurs. Mieux vous serez informé sur la façon dont votre handicap sera accueilli et pris en compte, mieux vous pourrez vous préparer pour votre entretien.

Sollicitez votre conseiller Cap emploi. Non seulement, il pourra peut-être vous renseigner sur l’entreprise que vous souhaitez rejoindre, mais il pourra aussi vous accompagner dans la préparation de votre entretien d’embauche. Il vous aidera notamment à présenter votre parcours, exprimer votre motivation, et à parler de votre handicap. 

Pendant l’entretien : restez positif

L’entretien d’embauche est d’abord l’occasion de présenter vos compétences et d’exprimer votre motivation : votre handicap n’est pas le sujet central. Néanmoins, vous pouvez évoquer votre statut de personne handicapée. Et, si vous pensez que votre handicap peut avoir des incidences sur le poste pour lequel vous postulez, vous pouvez apporter certains détails.

Pour évoquer votre handicap, inutile d’entrer dans le détail de votre dossier médical. Privilégiez des phrases simples et positives permettant au recruteur de comprendre les conséquences possibles de votre handicap sur l’emploi. Exposez aussi les solutions qui permettent de compenser le handicap. 

Par exemple : « Voici quel est mon handicap, ses conséquences possibles sur mon travail, les aménagements dont j'ai besoin... ». Vous pouvez également préciser qu’il existe un ensemble de services et d’aides financières aux entreprises pour recruter des personnes handicapées.