Coronavirus: consultez les informations officielles du Gouvernement.
Un nouveau numéro pour vous aider : le numéro 0800 360 360 (services et appels gratuits).

La carte mobilité inclusion, mention « invalidité »

Publié le 06/05/2020 ‐ Mis à jour le 07/11/2022

La carte mobilité inclusion (CMI) mention « invalidité » est l’une des trois cartes qui ont pour but de faciliter votre vie quotidienne et vos déplacements.

La CMI « invalidité » est accordée sous conditions, si votre perte d'autonomie est importante. Elle offre les mêmes avantages que la CMI « priorité » avec en plus des réductions dans les transports et des avantages fiscaux notamment. 

1) À quoi correspond le droit à la CMI « invalidité » ?  

Priorité d'accès

La carte mobilité inclusion (CMI), mention « invalidité » donne une priorité d’accès aux places assises :

  • dans les transports en commun ;
  • dans les établissements accueillant du public ;
  • dans les salles ou les files d’attente.

La personne qui vous accompagne dans vos déplacements bénéficie des mêmes avantages.

Avantages

La carte mobilité inclusion (CMI), mention « invalidité » vous permet aussi de bénéficier des avantages suivants :

  • dispositions concernant les travailleurs handicapés dans le secteur privé ou public sans avoir à faire une démarche de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) ;
  • avantages fiscaux (1/2 part supplémentaire pour le calcul de l’impôt sur le revenu notamment) ;
  • réductions tarifaires sous conditions, notamment dans les transports en commun (RATP, SNCF, Air France…).  

Mentions supplémentaires

Deux mentions supplémentaires peuvent être inscrites sur la carte mobilité inclusion (CMI), mention « invalidité » : 

  • la mention « besoin d’accompagnement » :
    • lorsque son titulaire, âgé de moins de 20 ans, bénéficie d’un complément de l’AEEH (de la 3e à la 6 catégorie ou de l’élément aide humaine de la PCH attribuée dans le cadre d’un droit d’option proposant au moins un complément de 3catégorie),
    • lorsque son titulaire âgé de plus de 20 ans bénéficie de l’élément aide humaine de la PCH, d’une majoration tierce personne (MTP), d’une pension d’invalidité (3e catégorie) ou de l’allocation compensatrice pour l’aide d’une tierce personne (ACTP) ;
  • la mention « cécité » : la mention « cécité » est inscrite si la vision centrale de la personne handicapée est inférieure à 1/20e de la normale après correction.

2) Quels sont les critères d’attribution de la CMI « invalidité » ?    

Il n’existe pas de limite d’âge pour demander la carte mobilité inclusion, mention « invalidité ».

Cette carte est attribuée :

  • si votre taux d’incapacité est supérieur ou égal à 80 % (vous avez besoin d’une assistance dans les gestes essentiels de la vie courante) ;
  • si vous bénéficiez de la majoration pour tierce personne d’une pension d’invalidité (pension d’invalidité de 3e catégorie de la Sécurité sociale, vous avez besoin d’aide en permanence).  
     

L'info en plus

Il n’est pas nécessaire de bénéficier d’un droit à une allocation ou à une indemnité pour se voir attribuer une CMI « Invalidité ».

3) Quelle est la durée d’attribution de la CMI « invalidité » ?  

La durée d'attribution

La CMI peut vous être attribuée :

  • pour une durée d’un à vingt ans ; 
  • sans limite de durée si votre situation n’est pas susceptible d’évoluer, ou si vous bénéficiez de l'APA et êtes classé en groupe 1 ou 2 de la grille Aggir.

Site Internet service-public.fr - qu'est-ce que le Gir 1, 2, 3 ou 4 de la grille Aggir ? 

Le renouvellement de la carte

Le renouvellement de la CMI « invalidité » doit être demandé à la MDPH 4 à 6 mois avant son expiration.

L'info en plus

La CMI « invalidité » remplace l'ancienne carte d'invalidité. Si vous avez cette ancienne carte, elle reste valable jusqu'au 31 décembre 2026. Vous pouvez demander la CMI « invalidité » sans attendre cette date.

4) Quelles démarches effectuer pour obtenir ou renouveler la CMI « invalidité » ?  

Pour obtenir une carte CMI « invalidité », vous devez remplir, dater et signer le formulaire de demande à la MDPH soit :

  • sur papier ;
  • soit en ligne. 

Étape 1 : remplissez, datez et signez le formulaire unique de demande à la MDPH.

Étape 2 : ajoutez au formulaire les photocopies des justificatifs demandés (carte nationale d’identité, justificatif de domicile et le certificat médical rempli et signé par votre médecin). 

Étape 3 : rédigez la partie « vie quotidienne ».

Étape 4 : complétez par des photocopies de documents utiles pour faire comprendre votre situation.

Étape 5 : déposez ou envoyez le dossier à la MDPH après en avoir conservé une copie. 

Beaucoup de MDPH proposent un téléservice qui permet d’effectuer la saisie en ligne du formulaire et le dépôt des documents obligatoires.

La constitution d’un dossier de demande à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) et son traitement prennent du temps. Il vous est conseillé de vous en occuper dès que des besoins se font sentir. N’hésitez pas à vous faire accompagner pour remplir votre demande.

Site Internet de la Cnsa - Démarches auprès des MDPH 

5) Comment recevoir la CMI « invalidité » si votre demande est acceptée ?  

La CMI est un titre sécurisé, édité par l’Imprimerie nationale.

Étape 1 : l'Imprimerie nationale vous envoie un courrier d'appel photo 

C’est l’Imprimerie nationale qui se charge de vous demander une photographie nécessaire à l’élaboration du document. 

Un courrier d'appel photo est un courrier qui vous est envoyé par l'Imprimerie nationale accompagné d’un coupon retour et d'une enveloppe jointe afin que vous puissiez retourner une photo d'identité de bonne qualité et de moins de 6 mois.

L'Info en plus sur le courrier d'appel photo 

Le courrier d'appel photo contient votre identifiant et mot de passe de connexion au portail CMI. Conservez-le précieusement.

Site carte mobilité inclusion - FAQ

Étape 2 : vous transmettez votre photo récente et de moins 6 mois à l'Imprimerie nationale

Cette photo est nécessaire pour la fabrication de votre ou de vos CMI.

En cas de demande de plusieurs CMI, une seule photo d'identité est demandée.

Vous pouvez transmettre votre photo de deux possibilités :

  • soit en ligne vous connectant à votre portail bénéficiaire Carte Mobilité Inclusion (onglet « photo ») grâce à vos identifiant et mot de passe indiqués sur votre courrier d’appel photo ; 
  • soit par courrier en utilisant le coupon retour présent en bas de votre courrier d'appel photo. Toute photo d'identité reçue sans le coupon retour ne pourra pas être traitée.

L'info en plus sur la photo

  • La définition de la photo doit être supérieure ou égale à 413x531 pixels.
  • Le format de la photo « JPEG » ou « JPG » est uniquement accepté. 
  • La taille de la photo  doit être inférieure ou égale à 1 mo.  
Portail bénéficiaires Carte Mobilité Inclusion - FAQ

Étape 3 : vous pouvez suivre la fabrication de votre carte

Vous pouvez suivre sa fabrication en consultant et en vous connectant avec votre identifiant et mot de passe sur le site de l’Imprimerie nationale dédié à la CMI. 

Pour suivre votre demande, vous avez 2 possibilités :

  • vous connecter sur le portail CMI à l'adresse www.carte-mobilite-inclusion.fr ;
  • vous pouvez contacter l'Imprimerie nationale au 0 809 360 280 (service gratuit + prix appel).

Étape 4 : vous récupérez votre carte mobilité inclusion 

Les cartes sont expédiées à l'adresse postale de livraison renseignée dans la commande envoyée par votre organisme référent.

Vous avez perdu votre courrier d'appel photo : comment faire ?

  • Si vous avez vos identifiant et mot de passe : vous pouvez transmettre votre photo en vous connectant à votre portail bénéficiaires Carte Mobilité Inclusion (onglet « photo »). 
  • Si vous n'avez pas vos identifiant et mot de passe : vous pouvez demander à votre organisme référent (MDPH) de régénérer votre courrier d’appel photo contenant vos identifiant et mot de passe tant que le statut de votre demande de carte est à « …-en attente photo »

Le statut « …-en attente photo » signifie que l'Imprimerie nationale n'a pas encore reçu de photo d’identité valide pour lancer la production de votre carte.

6) Que faire en cas de perte ou de vol de la CMI « invalidité » ?  

Vous pouvez faire une demande de duplicata de CMI uniquement si :

  • vous avez perdu votre CMI ;
  • vous vous êtes fait voler votre CMI ;
  • votre CMI est abimée. 

Sachez néanmoins que la MDPH ne gère plus la fabrication des cartes.

En cas de perte ou de vol de votre carte, vous pouvez demander un duplicata :

  • si vous avez vos codes d’accès (dans le courrier d’appel photo) : adressez directement votre demande à l’Imprimerie nationale via le portail bénéficiaires Carte Mobilité Inclusion en utilisant les codes d’accès qui vous ont été communiqués avec le courrier de demande de photo ;
  • si vous n’avez pas vos codes d'accès : 
    • pour les cartes éditées après le 1er juillet 2017, vous pouvez demander les codes en ligne directement via le portail bénéficiaires Carte Mobilité Inclusion,
    • pour les cartes éditées avant le 1er juillet 2017, vous pouvez vous adresser à votre MDPH. Notez que la MDPH aura besoin d’une adresse mail valide pour enregistrer cette adresse dans le portail de l’Imprimerie nationale. 

L'info en plus !

L'émission d'un duplicata est payante. Le coût de 10 euros. Votre nouvelle CMI rend automatiquement invalide la CMI perdue. 

Pour avoir un duplicata de CMI à partir du portail bénéficiaires Carte Mobilité Inclusion :

  • vous devez vous connecter sur le portail bénéficiaires Carte Mobilité Inclusion à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe ;
  • vous devez ensuite aller sur l'onglet « demande ».Vous avez alors la possibilité de faire une demande de duplicata de CMI.

Lorsque votre paiement est validé, votre ancienne CMI est automatiquement révoquée. En cas de contrôle par les autorités compétentes, votre ancienne carte est considérée comme invalide et ne peut donc plus être utilisée.

En cas de difficulté, vous pouvez demander à votre organisme référent d'effectuer une demande de duplicata. Votre organisme référent vous fournit alors un formulaire papier à transmettre à l'Imprimerie nationale accompagné d'un règlement par chèque.

7) Ressources en facile à lire et à comprendre

Le facile à lire et à comprendre : pour une information accessible à tous.